Top Body Challenge 2: l’enfer!

Bonjour,

Cela va faire maintenant 9 semaines que j’ai commencé la deuxième partie du Top Body Challenge de Sonia Tlev, et autant vous dire que, résultats ou pas, je sens bien tous mes petits muscles se réveiller, voire même naître :o) www.soniatlev.com

Le fonctionnement est typiquement le même que le TBC1 , avec des fréquences minutées plutôt que cadencées en répétition, et de nouveaux exercices qui nous font détester encore plus les lundis :o).

Côté cardio, l’hiver je suis vraiment fainéante pour aller courir, déjà que l’été c’est pas ça mais alors l’hiver , c’est juste impossible!! aussi, je me suis mise au tennis depuis 5 mois et j’avoue être plutôt contente de m’y être mise. D’ailleurs je me suis d’office inscrite à une compétition, bon, j’avoue j’ai perdu tous mes matchs, mais je m’amuse, je me défoule et ça fait un bien fou!!!!

Côté kilos, avec les vacances scolaires ce n’est pas le pied, mais le sport limite les dégâts , il faut quand même que je m’y remette sérieusement, encore 3 kilos et je serai à un poids plus que correct pour les vacances à la montagne cet été.

Revenons en au TBC2, je vous le recommande dans la continuité du 1, et je vous recommande de ne pas faire comme moi une pause d’une semaine entre les deux car j’ai eu du mal à m’y remettre, et j’avoue qu’en ce moment , j’ai du mal à assurer toutes mes séances de la semaine, et pourtant, ce ne sont QUE 3 séances de trente minutes, alors à vous/nous le corps musclé cet été!!!

 

Publicités

Une réflexion sur “ Top Body Challenge 2: l’enfer! ”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s